• Post category:DIVERS

Service à la Française

pictogramme terre de dialogue

Un voyage à Paris ou la découverte de l’autonomie pour ces Indiens

L'expérience

« Le 23 juillet 2016, j’ai atterri à Paris Charles de Gaulle. C’était la première fois que je prenais l’avion… Le décollage et l’atterrissage étaient remarquables !

Arrivé dans la ville avec mon ami Mandeep qui partageait l’aventure avec moi, la première chose qui m’a choqué c’est que les voitures roulent à droite !

Et puis hors de question de rajouter une cinquième personne dans une voiture pour 4… Nous l’avons pourtant «joué à l’indienne» en insistant… mais ça n’a pas marché !

homme épuisé sur un lit avec des valises
Photo by Ketut Subiyanto from Pexels

Vers 20h, nous sommes partis nous balader après avoir déposé nos affaires à l’hôtel. Nous n’avions pas imaginé que les magasins et les restaurants avaient des horaires d’ouverture et de fermeture si stricts. Sans connexion internet, nous ne savions pas où nous diriger pour trouver quelque chose d’ouvert. Nous avons finalement trouvé un supermarché où acheter une bouteille d’eau parmi des milliers de gâteaux. Nous étions étonnés de voir qu’il n’y avait personne pour nous servir et que nous devions prendre les produits nous-même dans le magasin.

En rentrant à l’hôtel le soir, nous nous sommes aperçu que la bouteille que nous pensions être de l’eau minérale était en fait une bouteille d’eau pétillante. “C’est comme ça l’eau ici?” m’a demandé Mandeep. Impossible pour nous de la boire… Nous sommes restés assoiffés et affamés toute la nuit (nous ne savions pas que l’eau du robinet était potable…). Le décalage horaire et une forte envie de visiter la France nous ont maintenus éveillés une bonne partie de la nuit… nous avons dû dormir 3h…

Le lendemain nous nous sommes levés à 6h et sommes retournés nous balader dans la ville. Nous avons fait connaissance avec un Indien qui tenait un magasin de fruits et légumes dans le 19e. Nous lui avons acheté quelques fruits et sommes retournés à l’hôtel, impatients de goûter notre premier petit-déjeuner français. Malheureusement, à 8h15, impossible de prendre un petit-déjeuner! Ils ne servaient que jusqu’à 8h du matin… Décidément… pas facile de survivre dans cette ville !

Notre check-out était à 11h. Cette fois, nous étions bien décidés à ne pas nous faire avoir… Nous avons vidé la chambre à 10h30 afin d’être sûrs de ne pas payer un jour supplémentaire ! Nous voulions tout de même utiliser les casiers de l’hôtel pour déposer nos valises. On nous a indiqué le sous-sol et là, encore une fois, il n’y avait personne pour nous aider ! Ça nous a pris une demi-heure pour comprendre comment fonctionnaient les casiers !! Enfin nos amis sont venus nous chercher à l’hôtel et nous ont sortis d’affaire… Le reste du voyage en France s’est très très bien passé car nous étions toujours accompagnés et que nous avions pris une carte SIM…

Je reste impressionné par ce «service à la française» où il faut tout faire soi-même ! D’un côté je trouve ça très bien car cela permet de gagner en autonomie. D’un autre côté, je trouve ça dommage, ça manque de relations humaines. »

Qui raconte ?

Vishal est Indien. Il a étudié le français à l’Alliance française à Delhi et travaille aujourd’hui pour le Lycée français.

Il nous livre ses impressions lors de son premier voyage à l’étranger.

Lieu : Paris, France
Date : 2016

Qu'en pensez-vous ?

pictogramme d'ampoule

Avez-vous déjà été choqué.e par le sens du service ou de l’efficacité d’une autre culture?

Cette expérience interculturelle vous interpelle ?

Venez en discuter avec nous lors de nos rencontres.

Participez au Zoom cultures du mois de mai 2022 sur :

Travail et efficacité

(réservé aux adhérent·e·s de l’association ou leurs invité·e·s)

Des questions ? Contactez-nous pour plus d’information.