• Post category:EDUCATION EN MILIEU INTERCULTUREL / non classé

Si tu ne sais plus où tu vas, retourne d'où tu viens

pictogramme terre de dialogue

Une Camerounaise apprend que ses enfants ont des ancêtres gaulois

L'expérience

« Je suis Camerounaise d’origine, de la tribu des Bamilékés à l’ouest du Cameroun, plus précisément de Bayangam.

J’ai immigré en France en 2009 pour mes études et suis devenue comptable dans un cabinet d’expertise en région parisienne.

Deux de mes enfants sont nés en France et ont vécu une partie de leur petite enfance là-bas. Mon mari est également Bayangam et nous attachons une grande importance à la transmission de la culture camerounaise Bamiléké à nos enfants.

indicateur de direction sans texte en montagne
Photo by Jens Johnsson from Pexels

Quand nous avons déménagé à Dubaï il y a 4 ans, nous avons inscrit nos enfants dans une école française dont le  système éducatif à partir d’une certaine classe, leur permet de connaître et d’apprendre l’histoire de la France. En effet, ma fille, en classe de CE2, apprenait à ce moment-là un peu d’histoire et notamment l’histoire des Gaulois. Très intéressant me direz-vous !!

Quelle ne fût donc pas ma surprise quand un soir en dînant, elle me raconta son fameux cours et eut une phrase qui commença par : «nos ancêtres les Gaulois». En effet, dans un contexte où nous attachons une grande importance à nos racines camerounaises, j’avoue que je fus un peu déboussolée.

Je la laissai terminer, puis je pris quelques minutes pour lui expliquer qu’en effet, étant française, ses ancêtres étaient certes les Gaulois, mais qu’ il y avait également au même titre, ses ancêtres Bamilékés ; le plus important était surtout de lui expliquer la chance immense d’avoir plusieurs ancêtres ; de grandir et de  côtoyer plusieurs cultures différentes.

Nous avons pour habitude de leur dire : «si tu ne sais plus où tu vas, retourne d’où tu viens» en précisant le Cameroun ou la France pour l’instant car ce sont les 2 endroits ou nous avons une très grande famille et des attaches très solides.

C’était intéressant d’avoir cette occasion de parler de ses origines, et plus largement, de son identité qui bien sûr nous le comprenons, évoluera avec le temps »

Qui raconte ?

Christiane est une franco-camerounaise qui vit à Dubaï avec sa famille depuis 4 ans.

Elle est la fondatrice d’une société d’évènementiel et d’une société de promotion et de vente de paniers décoratifs sénégalais.

Vous pouvez la retrouver sur Instagram: @dubai_afro_taste pour tous les événements qu’elle coordonne et facebook: @kakno_arts pour les paniers sénégalais qu’elle vend.

Lieu : Dubaï, Émirats Arabes Unis
Date : 2020

Qu'en pensez-vous ?

pictogramme d'ampoule

Avez-vous (ou vos enfants ont-ils) déjà remis en questions vos origines ?

Ces expériences interculturelles vous interpellent ?

Venez échanger avec nous lors de nos rencontres.

Participez au Zoom cultures du mois de mars 2022 sur :

Éducation en milieu interculturel : Identités

(réservé aux adhérent·e·s de l’association ou leurs invité·e·s)

Des questions ? Contactez-nous pour plus d’information.