• Post category:DIVERS

T'as pas pris d'entrée ?!

pictogramme terre de dialogue

Un Burundais au self avec son ami Français

L'expérience

« Hier j’étais au restaurant avec un collègue et ami français qui voulait m’inviter pour fêter le début d’année.

C’était un self donc on se sert chacun de notre côté et puis on se retrouve à table. C’est là que mon ami s’exclame : «Mais qu’est-ce que tu nous a fait là Christian ?! T’as pas pris d’entrée ! On est en France, il faut prendre une entrée !» Ça nous a bien fait rire !

Je pense qu’il trouvait que j’avais pris une assiette trop remplie, qu’elle n’était pas assez équilibrée. Il y a beaucoup de choses que j’ai adoptées facilement en France mais pour tout ce qui concerne la nourriture, c’est difficile pour moi…

plate de spaguetti à la bolognaise
Photo by Ketut Subiyanto from Pexels

J’ai eu l’occasion de suivre une formation avec une nutritionniste qui nous donnait des conseils d’alimentation : manger moins gras, à des horaires fixes, varier les apports nutritionnels…. Moi je veux bien mais, déjà, au Burundi, la plupart des gens ne mangent qu’un repas par jour, pour des raisons culturelles mais aussi pour des raisons de moyens financiers. Du coup si je mange 3 ou 4 fois par jour, je ne me sens pas bien du tout, mon corps n’a pas l’habitude !

Et puis chez nous, on ne mange que des féculents…  Alors si je vais faire mes courses avec la liste de la nutritionniste, je cherche  les produits partout dans les rayons, tout est nouveau pour moi, au bout d’un moment ça commence à m’angoisser… et puis j’abandonne ! Et la cerise sur le gâteau, c’est quand elle nous dit que ça peut être une bonne idée de boire un verre de vin rouge par jour. Alors là, j’ai vraiment des doutes et puis je pense à mes compatriotes : le gars au pays qui peut se payer un verre de vin rouge tous les midis, laisse moi te dire qu’il est millionnaire !

Je comprends que ces recommandations sont basées sur la culture française et c’est normal. Et je veux bien croire qu’il y ait des avantages à manger moins gras et à maigrir un peu quand on est en surpoids. Mais je me demande quand même si ces recommandations peuvent avoir une valeur universelle… »

Qui raconte ?

Christian vient du Burundi et vit en France depuis plusieurs années après avoir vécu au Rwanda puis à Mayotte. Ancien enseignant, il porte un regard curieux sur les différences culturelles qu’il croise sur son chemin.

Lieu : Vannes, France
Date : 2021

Qu'en pensez-vous ?

pictogramme d'ampoule

Avez-vous déjà eu des difficultés à vous habituez à certaines habitudes d’une autre culture ?

Ces expériences interculturelles vous interpellent ?

Venez échanger avec nous lors de nos rencontres.

Participez au Zoom cultures du mois d’août 2022 sur le thème :

Inspiration culturelle

(réservé aux adhérent·e·s de l’association ou leurs invité·e·s)

 Des questions ? Contactez-nous pour plus d’information.